Oreille bionique grâce à l'impression 3D - Université de Princeton Santé et bioprinting

Une oreille bionique à base d’électronique et impression 3D


Une oreille bionique combinant électronique et impression 3D a été conçu par une une équipe de scientifiques de l’université de Princeton. Clubic nous apprend qu’elle est capable d’entendre les fréquences radio jusque là inaudibles pour l’oreille humaine.

Steve Austin, l’homme qui valait trois milliards, pourrait bien devenir réalité avec les progrès de la science. L’université de Princeton a développé un prototype d’oreille bionique intégrant de l’électronique dans une prothèse semi-artificiel. En effet, l’oreille bionique se compose d’hydrogel, de cellules humaines issues du mollet, de nanoparticules d’argent et de l’électronique de pointe. Cet organe artificiel est capable de capter des fréquences radio que l’oreille humaine est incapable de discerner.

La reconstruction de l’oreille reste l’un des défis les plus importants dans le domaine de la chirurgie plastique et reconstructive. C’est grâce à l’avancée des techniques d’impression 3D que l’équipe scientifique a pu donner forme humaine à l’oreille, permettant ainsi d’harmoniser l’aspect naturel de cet organe avec l’intégration de composants électroniques et technologiques.

A terme, l’homme augmenté pourrait bien devenir réalité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>