b167006754de6474126aaa3ecc94b9ea Marketing

McDonald s’intéresse à l’impression 3D


On a tous connu cette histoire… Pendant votre enfance, vous avez vu une pub McDondalds ventant les nouveaux jouets Pokémon ans le menu Happy Meals. Vous trépignez d’impatience d’avoir entre les mains Pikachu, Carapuce ou Salamèche (Bublizarre étant un gros crapaud ringard). Après avoir harcelé pendant des jours vos parents, ils cèdent enfin et vous amènent au McDondals. Mais, trop tard ! Les jouets Pokémon ont été remplacé par My Little Poney. C’est la déception, vous mangez votre Happy Meal à contre-cœur pendant que cette figurine de Cheval Arc-en-Ciel vous nargue de son regard froid et plastique.

Menu Happy Meal : frites et coca, sauce impression 3D

Ce scénario je l’ai vécu, vous l’avez vécu et il se répétera inlassablement pour les générations futurs jusqu’à nous soyons obèses ou envahis de chevaux arc-en-ciel. Pourtant, Mark Farbes, directeur de McDondals au Royaume-Uni, entend mettre fin à cette tragédie. D’après The Registrer, il a déclaré publiquement que l’entreprise cherche à savoir si ou non les imprimantes 3D pourraient être utilisés dans les restaurants McDonalds. La raison étant que le scénario ci-dessus semble se produire trop souvent, et McDonalds veut avoir la capacité de vous imprimer un jouet Pikachu, même si la promotion de jouet Pokémon a déjà pris fin.

Le miracle est cependant de courte durée, car Farbes précise qu’il s’agit seulement d’une idée pour le moment. Même s’il s’agit de la plus grande chaîne de restauration rapide, un tel projet a un coût. Équiper chaque restaurant d’une imprimante 3D multi-matériaux coûterait des millions, voir des milliards de dollars. De plus, il a y les ministères de la santé qui peuvent ne pas voir d’un bon œil le fait qu’une machine capable de faire fondre du plastique soit si prêt des grills à steack. Personne ne pourrait faire la différence entre un « vrai steak McDondalds » et un steak imprimé en 3D ?

Impression 3D sur place ou à emporter ?

Quoi qu’il en soit, s’il ne peut pas satisfaire aux exigences du Ministère de la Santé, McDonalds pourrait très bien placer l’imprimante 3D dans une partie séparée du magasin. En commandant un Happy Meal, l’enfant recevrait un billet qui pourrait ensuite être utilisé sur l’imprimante 3D pour créer le jouet de leur choix. Elle imprime pendant leur repas, puis ils récupèrent le jouet sur le chemin. Bien sûr, les imprimantes 3D doivent imprimer plus vite avant que cela puisse devenir réalité. A moins que les enfants soient prêt à attendre quatre à cinq heures !

Pourtant, c’est une idée vraiment cool et un peu avant-gardiste venant d’une entreprise comme McDonalds. Il sera intéressant de voir comment la chaîne de restaurants exécute une telle idée si jamais ils décident d’aller jusqu’au bout. Et avec un peu de chance, je pourrais récupérer le dernier Pokémon manquant dans ma collection spéciale Happy Meal !

Source : V3The DailyMealWeb Pro News


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>