L'impression 3D intéresse très fortement l'US NAVY Arme

L’impression 3D aux mains de l’armée américaine


Après le pistolet 3D de Cody Wilson et les balles 3D de Jeff Heeszl, l’US Navy s’intéresse de près aux avancées technologiques de l’impression 3D pour une utilisation militaire. Les Etats-Unis deviendront-ils les gendarmes du monde grâce aux imprimantes 3D ?

Dans un article publié ce mois-ci dans Armed Forces Journal, le Lieutenant-Commandant Michael Llenza parle de l’enjeu de l’impression 3D pour l’armée américiane : “Pour la NAVY, la technologie promet de transférer le matériel du monde physique vers le monde digital. Au lieu de transporter des pièces d’équipements, un navire pourrait transporter une imprimante 3D avec des sacs contenants des matériaux pour l’impression 3D. Il suffirait alors de télécharger les plans d’impression, puis d’imprimer les objets.”

Llenza s’est rendu à l’université de Virginia où des étudiants ont imprimés un UAV (Unmanned Aerial Vehicle) pilotable à l’aide d’un smartphone. Un UAV est un drone destiné à des missions de surveillance, de renseignement, de combat ou de transport. Le but du projet est d’imprimer un drone avec ses composants électroniques pour qu’il soit capable de voler immédiatement après impression selon Llenza.

L’utilisation de l’impression 3D concerne de nombreux secteurs. Des chercheurs du laboratoire de Virginia Tech pensent par exemple que l’impression de balles par une imprimante 3D est un projet à poursuivre alors que Jeff Heeszl l’inventeur des balles 3D n’y voit probablement pas l’intérêt.

L’impression 3D aux mains de l’armée, est-ce un sombre présage ou plutôt une opportunité pour le développement et la diversification des imprimantes 3D ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>