autodesk spark Entreprise

Autodesk fait des étincelles avec Spark


Autodesk annonce deux lancements qui pourraient bien embraser le monde de l’impression 3D : une imprimante 3D et une plateforme baptisée Spark.

Dans un post sur le site Web d’Autodesk, le président et chef de la direction d’Autodesk, Carl Bass, annonce qu’il sera plus fiable et plus simple d’imprimer des modèles 3D grâce à Spark. Le but de cette plateforme ouverte est d’établir un : « nouveau standard en matière d’expérience utilisateur ».

En effet, avec Spark, l’éditeur américain spécialisé dans les logiciels de conception numérique compte ainsi dispenser les utilisateurs des réglages fastidieux généralement nécessaires pour assurer la compatibilité avec différentes imprimantes 3D : taille du filament, température de chauffe, volume exploitable, nivellement du plateau d’impression, etc.

Le mouvement open-source de retour avec Spark ?

Le mouvement open source a très largement contribué à la révolution de l’impression 3D. La plus célèbre imprimante 3D aujourd’hui, la MakerBot, a commencé comme projet open source ! Même si ce n’est pas le cas pour la MakerBot Replicator 2 et les autres. Avec Spark, vous avez maintenant un des plus grands noms du design 3D derrière ce qui pourrait devenir un standard pour le reste de l’industrie, favorisant ainsi l’adoption de la technologie d’impression 3D.

Concepteurs, développeurs et experts en sciences sont invités à apporter leur contribution au projet d’Autodesk. Des licences seront librement proposées aux fabricants afin qu’ils intègrent la plateforme Spark dans leurs imprimantes 3D. L’objectif est de fiabiliser la chaîne de l’impression 3D dans son ensemble, de la création à l’optimisation de modèles en passant par la visualisation.

Tout comme la plateforme Spark, la conception de l’imprimante 3D d’Autodesk sera rendu public pour favoriser son développement et expérimentation. De plus, l’imprimante 3D sera en mesure d’utiliser une large gamme de matériaux.

Spark et l’imprimante 3D seront disponibles plus tard cette année.

Source : ITespresso


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>